Chronique Créole 007: Bonjou pa ka plen bouden

7.
Bonjou pa ka plen bouden
Bonjour ne rassasie pas

Adaptation du texte :
La Seconde 3 du Lycée Acajou 2

Bel bonjou tout moun, ni an ti pawol nou tout konnet ki ka di « bonjou pa ka plen bouden ». Bonjour à tous, il y a un dicton que nous connaissons tous qui dit « Bonjour ne rassasie pas ».
Aaaah mi bab, en! Adan lasosiété jòdi-jou, nou dot rimatjé moun pres pa ka di moun bonjou ankò, é sé pa lajénes selman. Ah quelle affaire ! Dans la société actuelle, nous avons sûrement remarqué que les gens ne disent presque plus bonjour, et cela ne concerne pas que les jeunes.
E pouwtan bonjou pa ka plen bouden, sé pa moun-an ou ka di bonjou ki ka ba’w manjé. Ti pwoveb-la lé di nou sa pa ka kouté nou ayen di di bonjou. Mé ofet poutji fok nou di bonjou ? Et pourtant Bonjour ne rassasie pas. Ce n’est pas la personne à qui tu dis bonjour qui te nourrit. Le proverbe veut nous dire que cela ne coûte rien de dire bonjour. Mais au fait, pourquoi faut-il dire bonjour ?
Sé pa selman an zafè polites ki anchouké nan kilti kréyol la épi  si ou pa té ka di vwazin-lan bonjou manman’w té ka pri an kò’w. Ce n’est pas qu’une question de politesse ancrée dans la culture créole qui faisait que si tu ne disais pas bonjour à la voisine, ta mère te tombait dessus à bras raccourcis.
Non, Bonjou sé an bagay ki fondal-natal. Nou pa blijé konnet moun-an pou pé sa swété i pasé an bel ti jounen, sé an reg sivilité ! Non, le bonjour et une chose fondamentale. Nous ne sommes pas obligés de connaître une personne pour lui souhaiter de passer une  bonne journée, c’est de la courtoisie !
Sé sa ki pé fléri lajounen an moun, sa pé  ba’y an ti tjè-kontan. Mé ni dé moun osi ki pè oben ki pa ka di bonjou, lakrent moun-an pa réponn. C’est ce qui peut fleurir la journée de quelqu’un, cela peut lui donner du baume au cœur. Mais il y a également des personnes qui ont peur ou qui ne disent pas bonjour par crainte de ne pas obtenir de réponse.
Mé sa i ka fè,  ki réponn, ki i pa réponn es sa ka plen bouden’w ? Mais qu’est-ce que cela fait, qu’elle réponde ou pas, est-ce que cela te rassasie ?
Lé ansien té ka di avan, di bonjou sé an bénédiksion. Si moun-an réponn-ou i bel mé si pa réponn ou, bénédiksion-an ka rivini a wou. Auparavant nos ancêtres disaient que dire bonjour était une bénédiction.  Si la personne te répond, c’est bien, mais si elle ne te répond pas, la bénédiction te revient.
Lè nou di bonjou, nou ka wè pou nou menm osi jounen-an ka pasé bien . Kidonk man ka swété zot an bel ti jounen ! Lorsque nous disons bonjour, nous agissons aussi sur notre  journée. Donc je vous souhaite une belle journée !

.

Texte: Orlane Petit

Traduction: Marie-José Desnel

Audio: Martinique 1ère